COMMENT CONDAMNER UNE PORTE INTéRIEURE ?

Vous souhaitez aménager différemment une pièce de votre maison et pour cela vous devez condamner une porte intérieure. Comment procéder ? Quelles sont les étapes à suivre ?

De quoi avez-vous besoin pour dissimuler une porte ?

Pensez à rassembler les outils et matériaux suivants :

  • Profilé en U - base d'appui aux carreaux de plâtre
  • Carreaux de plâtre (bien choisir la largeur selon le profil de votre porte)
  • Colle mastic + pistolet
  • Colle à carreaux de plâtre
  • Enduit de finition
  • Pattes de scellement + chevilles + vis

Outils :

  • Scies à métaux et à carreaux de plâtre
  • Règle de maçon
  • Mètre
  • Truelle
  • Auge
  • Niveau à bulle
  • Perceuse
  • Maillet

Pourquoi condamner une porte avec des carreaux de plâtre ?

Poudre de gypse pressée et moulée, les carreaux de plâtre permettent de construire aisément de petites structures (étagères, meubles de bar) ou des cloisons. Ils cumulent légèreté et isolation phonique performante, pour un résultat discret. Tous sont ignifugés, et certains hydrofuges (parois vertes). Pour une hauteur similaire, l'épaisseur des carreaux de plâtre varie entre 5 et 10 cm.

Simples à travailler, ils s'emboîtent grâce à leur conception rainurée (côté mâle / femelle). La fixation n'exige pas d'ossature, uniquement un profilé, de la colle et des pattes de scellement. À vous de choisir le type de finition : peinture, papier peint, béton ciré

Les étapes de la condamnation de la porte

Enlevez la poignée et sortez la porte de ses gonds. Mettez-la de côté. Puis, enlevez le chambranle de la porte et découpez le profilé aux mesures de l'ouverture de la porte. Fixez-le ensuite au sol avec une colle mastic appliquée au pistolet.

Préparez ensuite la colle pour carreaux de plâtre (poudre + eau selon les instructions du fabricant). Collez le 1er carreau en étalant la colle à la truelle sur les côtés rainurés. Tapez avec un maillet pour bien enfoncer le carreau. Complétez la rangée avec un carreau de plâtre découpé à la bonne largeur. Enlevez la colle en surplus à la truelle. Vérifiez votre travail avec un niveau à bulle et la règle de maçon.

Pour les niveaux suivants, utilisez la chute du carreau précédent (min 20 cm de large) ou la moitié d'un nouveau. Découpez l'encoche sur quelques cm à la scie. Cet espace accueillera la patte de scellement. Encollez les champs et disposez le carreau de plâtre, ainsi qu'un autre pour compléter la rangée. Vous avez ainsi une cloison à joints croisés.

Fixez les pattes de scellement avec une perceuse, une cheville et des vis : elles peuvent être positionnées en milieu de mur ou à chaque rangée. Laissez un écart de quelques cm en haut de votre cloison, vous le comblerez avec de l'enduit. Poncez les joints et passez à la finition

Existe-t-il d'autres options ?

Pour les bricoleurs, envisagez ces deux autres solutions pour murer une porte chez vous :

  • Une cloison en placo : une armature en acier devra être montée au préalable.
  • Du bois : lambris, panneaux ou planches offrent un rendu esthétique

Pensez aussi à camoufler la porte avec un rideau, un miroir ou derrière un meuble ( étagère ou une bibliothèque).

2024-07-08T04:19:37Z dg43tfdfdgfd