FEUX D’ARTIFICE : TROIS CONSEILS POUR Y AMENER VOS ENFANTS EN TOUTE SéRéNITé

Dans quelques jours, on pourra admirer en France les fameux feux d’artifice du 14 juillet.Un moment d’émerveillement pour les grands et les petits. Mais attention : on respecte quelques consignes de …

Vous ne les ratez sous aucun pretexte : chaque été, vous adorez vous asseoir dans l’herbe pour découvrir, dès la nuit tombée, le festival de couleurs des fameux feux d’artifices. Autour du 14 juillet et du 15 août, ces petits spectacles pyrotechniques sont très prisés dans l’Hexagone, et plaisent particulièrement aux enfants. Mais pour y assister en toute serenité et sécurité, il y a quelques règles à observer. 

On reste dans les lieux balisés

Les explosifs utilisés pour les feux d’artifice sont dangereux et ne doivent être manipulés que par des personnes expérimentées. Ce sont elles qui vont déterminer d’où le spectacle va être tiré, et à partir de quel endroit le public pourra le regarder sans risques. Il faut donc absolument respecter les barrières et panneaux délimitant la zone interdite aux spectateurs, et ce même si vous pensez que vous y auriez été mieux installés. On surveille bien évidemment les enfants pour qu’ils n’aillent pas s’y promener, et ce même quelques heures avant le début des tirs.

À découvrir également Restaurants, magasins, musées… comment trouver les lieux « kids friendly » les plus proches de chez vous ? 

On protège les oreilles des enfants

Lancés dans l’obscurité, les feux d’artifice, s’ils sont une source d’émerveillement pour beaucoup de spectateurs, peuvent aussi effrayer les plus jeunes. La raison principale ? Le bruit des fusées lorsqu’elles explosent, qui peut parfois être très impressionnant. Pour éviter de faire peur aux plus petits, mais aussi pour protéger leurs oreilles fragiles, investissez dans un casque anti-bruit. Des objets d’entrée de gamme sont disponibles à partir d’une vingtaine d’euros. Et il s’agit là d’un bon investissement qui pourra resservir lors des carnavals, concerts et autres fesitvals auxquels participera votre enfant.

À découvrir également Décaler les horaires du coucher de votre enfant pendant les vacances : comment bien s'y prendre pour ne pas tout dérégler

On respecte l’état de fatigue de toute la famille

Pas facile pour les enfants de tenir jusqu’à l’horaire des feux d’artifice, souvent tirés assez tard dans la soirée, quand l’obscurité est suffisante : avant 5-6 ans, il est probable que votre petit pique du nez avant le début des festivités. N'insistez pas et remettez l’expérience à l’année prochaine. Autre option : lui proposer exceptionnellement une petite sieste dans la journée pour l’aider à tenir un peu plus longtemps le soir… Et bien préciser qu'après le spectacle, ce sera direction le lit illico-presto !

2024-07-08T23:00:58Z dg43tfdfdgfd