LAURA GONZALEZ SIGNE L'HôTEL DE L'éTé à ROME

Laura Gonzalez signe un nouvel hôtel enchanteur à Rome

« La felicita è un cuscino di piume dietro alle tende » ( « Le bonheur, c'est un coussin de plumes derrière les rideaux »), peut-on entendre dans les couloirs de Casa Monti. Le tube transalpin eighties d'Al Bano & Romina Power y prend effectivement tout son sens. Après avoir créé l'événement en ouvrant La Fantaisie à Paris l'année dernière, le groupe hôtelier Leitmotiv redit son envie d'offrir une expérience luxe joyeuse aux voyageurs en ajoutant cette nouvelle adresse cinq étoiles à son portefeuille. Et qui de mieux placé pour imaginer cet écrin que la papesse de la décoration méditerranéenne ? Dans le style foisonnant et coloré qui est le sien, Laura Gonzalez a pensé Casa Monti comme une villa romaine chic et voluptueuse, où l'on ressent toute la ferveur de la ville.

Dans le quartier préservé de Monti, à quelques minutes pourtant du Colisée, une Fiat vintage orange retient l'attention des passants. Derrière, une façade impeccable indique un lieu neuf et affable. Bienvenue à l'hôtel Casa Monti, nommé simplement d'après le quartier qui l'abrite. Cette colline branchée, où l'on croise librairies, galeries d'art et dépôts-ventes, donne envie de s'attarder, et notre adresse est le lieu idéal. L'arrivée au lobby donne le ton d'un endroit luxueux mais décontracté, chargé mais élégant, coloré mais relaxant.

Comme elle sait si bien le faire, Laura Gonzalez a chargé le lieu de l'esprit méditerranéen qui lui est cher, avec de constants rappels à l'histoire et à la culture romaines. Fresques végétales, encadrements torsadés, motifs bigarrés sur les banquettes… Nous sommes bien chez Laura Gonzalez. Mais les bas reliefs qui couvrent le couloir, les illustrations antiques en all-over dans les escaliers et les céramiques nous rappellent que nous sommes aussi à Rome. « Dès l’entrée, de nombreuses fresques – mélange de dessins et peintures dans des dégradés de vert – ont été réalisées par des artistes et peintres en décor milanais, décrit la décoratrice. Elles s’inspirent des pins parasols et nuages d’hirondelles, indissociables de Rome à mes yeux : au fil des étages, on retrouve de nombreuses allégories autour des oiseaux, symbole de liberté. »

Cette habile synthèse entre l'ancien et le contemporain se prolonge en chambre, où rien n'est laissé au hasard, jusqu'au détail de chaque poignée, chaque encadrement de porte. En faisant dialoguer des matières nobles (bois précieux, marbre, velours, céramique…) travaillées par des artisans italiens et des objets chinés (objets, livres, vaisselle), Laura Gonzalez insuffle un luxe agréable, vivant, renforcé par l'usage de couleurs chatoyantes et de textiles floraux ou animaliers. L'ensemble respire la nature et le printemps, un hommage bienvenu à la richesse de Rome et à ses collines verdoyantes. « Les romains cultivent leurs intérieurs, ils savent composer des univers soignés, multiplier les références créatives, explique-t-elle. Aussi, j ’ai imaginé Casa Monti comme une maison romaine à l’atmosphère intimiste ; ouverte sur le quartier, elle invite les romains à profiter de l’hôtel. »

« Rome est aussi une source inépuisable de références architecturales : je m’en suis inspirée pour composer les fresques du spa », ajoute Laura Gonzalez. Car le spa est l'un des espaces les plus éblouissants de l'hôtel. On y pénètre, depuis le sixième étage, comme au sein de thermes romains tout en pierre claire. Le jacuzzi, pensé comme un bain antique, offre une vue imprenable sur les collines alentours, qu'on peut approcher encore davantage en se laissant sur les chaises longues de la terrasse, bercé par le vent.

Pour parfaire l'expérience, un restaurant d'inspiration romaine intime à la (re)découverte réconfortante de la cuisine locale : délicieuses fleurs de courgettes garnies de ricotta et anchois, pasta caccio e peppe ou a l'amatriciana, tiramisu… On choisit de dîner à l'ombre des parasols en terrasse ou sur le rooftop au septième étage, où le panorama est, bien-sûr époustouflant sur l'est de la ville. Et pour boucler la boucle de cette immersion romaine, on se délecte d'un cocktail élaboré par le mixologiste au même étage ou tout en bas, au bar de l'hôtel, décoré avec le même goût du raffinement.

casamontiroma.com

2024-06-10T15:45:01Z dg43tfdfdgfd