VISITE EXCLUSIVE DANS LA MAISON DE SALVADOR DALí, SUR LA COSTA BRAVA

Visite de la maison surréaliste de Salvador Dalí sur la Costa Brava

Gala Dalí, la femme du peintre surréaliste, achète la cabane de pêcheur à Port Lligat en Catalogne dans les années 1930. Résidence principale pour Salvador Dalí et sa muse, la demeure qu’ils ont créée pendant quarante ans a été transformée par la Galerie Salvador Dalí en une maison atypique, avant de devenir un musée lumineux.

Une maison pour le moins atypique

Décrite par Salvador Dalí lui-même « comme une véritable structure biologique », la cabane se déploie en une succession d’espaces reliés par des couloirs étroits, est remplie d’une multitude d’objets souvenirs et est décorée avec des éléments chaleureux entre tapisseries en velours et meubles anciens… Ce lieu unique secret est le « lieu idéal pour mon travail… Le temps passe plus lentement et chaque heure à sa propre dimension » disait Salvador Dalí de son havre de paix. La maison principale – qui a aussi servi d’atelier – est l’écrin qui a vu naître les œuvres phares de sa carrière comme la toile culte La Persistance de la mémoire.

La Casa Dalí à l'honneur d'un beau livre

La maison aux murs blancs, reconnaissable de loin par ses sculptures d’œufs sur le toit – des éléments récurrents dans l’œuvre de l’artiste – lui sert de support : Salvador Dalí a pour habitude de dessiner à la craie blanche sur le chemin qui mène à la propriété ou sur les murs de sa maisonnette. Dans ce livre qui mêle poèmes et photographies inspirantes, l’architecte Oscar Tusquets Blanca raconte ses quinze années d’amitié avec Dalí sous l’œil de la photographe Coco Capitán qui capture la maison baignée d’une lumière dorée. Les rayons de soleil percent les murs de la maison à travers les fenêtres qui encadrent le paysage méditerranéen. Dalí affirme d’ailleurs être « le premier espagnol à voir le soleil se lever ».

Livre Coco Capitán – Casa Dalí
Publié par Apartamento Publishing S.L.
www.yvon-lambert.com

2024-07-10T11:15:27Z dg43tfdfdgfd